Hello tout le monde ! Je voudrais commencer cet article en vous remerciant chaleureusement pour tous les retours tellement bienveillants que j’ai reçu ici, par emails et messages privés suite à la publication de mon article bilan 2019 /résolutions 2020 d’hier. Ça m’a fait un bien fou de vous lire, vraiment ! Ce n’était pas un exercice facile pour moi que de me montrer vulnérable comme j’ai pu le faire dans ce billet mais je ne le regrette pas au vu de tous les échanges que cela a créés ! MERCI !

Comme je l’avais laissé entendre dans ce précédent article, je commence dès ce soir une digital detox, qui sera cette fois-ci un peu plus longue que celle de 10 jours que j’avais faite durant l’été dernier. Je n’ai pas encore décidé avec certitude absolue de sa durée (cela dépendra aussi de mon état d’esprit durant cette période de pause et je ne veux pas me mettre la pression en m’obligeant à décider) mais je pense que mon break durera 3 à 4 semaines.

Je n’ai accepté aucun engagement sur cette durée (mettant en pratique ma fameuse résolution 2020d’apprendre à dire non ;)) afin de pouvoir me concentrer sur moi pendant cette période. Une introspection que je sais nécessaire depuis plusieurs mois déjà. J’attendais simplement de finir tous mes engagements pour faire « le grand saut » ! Durant cette pause je ne publierai pas sur les réseaux sociaux ni sur mon blog et je mettrai ma newsletter en pause. Je vais limiter ou couper mon utilisation des réseaux sociaux (je ne publierai rien moi-même mais je m’autoriserais peut-être à aller sur Instagram pour regarder mon feed de temps en temps. A voir, je ne suis pas sûre !) Seul Pinterest fera l’exception car c’est un réseau qui m’inspire beaucoup.

Il s’agit peut-être de la crise de la trentaine, mais je sens que je suis à un moment charnière de ma vie et qu’il faut absolument que je prenne le temps de me poser les bonnes questions pour continuer d’avancer sur une voie qui me ressemble et en phase avec mes valeurs et ma philosophie de vie. Et pour cela il me faut du temps, ce dont j’ai manqué cruellement ces derniers temps.

Depuis plusieurs mois, je me sens submergée et fatiguée au quotidien (surtout de la fatigue émotionnelle), j’ai plus de mal à me concentrer et avoir l’esprit aussi clair qu’avant,  je rumine et je me pose beaucoup (trop) de questions, je me sens noyée et moins capable d’assumer mes différents rôles comme je le voudrais, je suis plus irritable et impatiente, j’ai l’impression de ne pas faire assez bien ni assez vite et, surtout, je peine à être créative, une compétence sans laquelle je ne peux pas exercer mon métier ! Autant de signes indiquant qu’il me faut faire une pause, pour mieux revenir ensuite ! Qui serais-je pour écrire un e-book sur le bien-être si je n’étais même pas capable de reconnaître mes propres signaux d’alerte et de prendre les mesures pour renouer avec mon équilibre ?

J’ai la chance d’être super bien entourée : mes proches me soutiennent à fond dans mon envie de faire une pause, tout particulièrement Vincent. C’est lui qui s’est d’ailleurs assuré que je n’allais pas revenir sur ma décision de faire un break, ce que j’ai failli faire à plusieurs reprises haha 😉

En tout cas, soyez vraiment rassurés : mon positivisme et ma joie de vivre sont toujours bien là, j’ai tout simplement besoin de ce temps pour moi !

Ce que je compte faire pendant ma digital detox

Pendant ma digital detox je vais commencer par vider mon esprit : profiter, ne pas regarder l’heure, lire, aller au cinéma, me balader, faire des puzzles, cuisiner, passer du temps avec les gens que j’aime (Vincent, mes amis, ma famille…), faire du sport, vivre sans obligation, sans pression et surtout sans représentation (pas de photo à faire!), en mode slow life absolu (encore une de mes résolutions que je compte mettre en pratique tout de suite!) Vivre un peu égoïstement, pour moi, et sans téléphone à la main.

Comme évoqué plus haut je vais profiter de cette digital detox pour faire un point sur moi-même, sur ce que je voudrais faire évoluer dans mon quotidien (pro et perso) pour être le plus épanouie possible. J’aimerais apprendre à mieux reconnaître les signes avant-coureurs de ce que je ressens aujourd’hui afin de les soulager au fil de l’eau et d’éviter de me retrouver au pied du mur.

J’ai acheté ce journal suite à un podcast de Deliciously Ella et je sens qu’il va être d’une aide précieuse pour me recentrer sur l’essentiel et (re)découvrir les choses qui me caractérisent, reflètent mes valeurs et dont j’aimerais faire ma priorité.

Pendant cette digital detox, je compte bien renouer avec ma créativité ! Je sais qu’en lâchant prise comme je compte le faire, l’inspiration ne tardera pas à revenir. Je suis très sensible à ce qui m’entoure et la moindre petite chose peut m’inspirer, mais il faut pour cela que j’ai de l’espace disponible dans mon cerveau, ce dont j’ai cruellement manqué récemment. Un film, une tenue, une façade de bâtiment, un intérieur, une exposition, une photographie, une citation… Tout m’inspire et me nourris lorsque je suis disposée à être inspirée mais ce ne sont pas des choses que je peux « capter » comme il se doit et dont je peux tirer profit lorsque j’ai la tête dans le guidon à pratiquer le multitâche à outrance en ayant l’impression de ne jamais faire assez.

Je compte tout de même travailler pendant ma digital detox mais plutôt du travail de fond et « en coulisses » sans pression et sans rendu. Comme je vous le disais dans mon article précédent je souffre beaucoup au quotidien de mon incapacité à venir au bout de ma to-do list car j’ai tendance à vouloir trop faire. J’aimerais profiter de ce break pour remettre à zéro ma to-do list : identifier les choses qui y sont inscrites mais qu’il serait acceptable ou réaliste de finalement laisser de côté ou remettre à plus tard et me consacrer à celles qui ont le plus d’importance pour moi.

J’ai par exemple une longue liste de sujets d’articles que je veux vous écrire depuis des mois (voire des années pour certains) et pour lesquels j’aimerais vraiment mobiliser du temps, ce que je n’ai pas assez réussi à faire récemment, même si je postais tout de même 4 articles par semaine sur le blog. J’adore écrire et je pense que je vais prendre beaucoup de plaisir à rédiger des articles durant cette pause, par pur plaisir et pas uniquement pour compléter un calendrier éditorial avec la pression qui l’accompagne parfois.

Enfin, je voudrais aussi prendre le temps de faire toutes les petites choses « persos » de ma to-do list que je laisse traîner depuis des mois, parfois des années : installer une étagère, repeindre un mur, emmener des vêtements chez la retoucheuse … tout ces choses plus ou moins importantes que je laisse traîner mais qui encombrent mon esprit avec un sentiment d’inachevé permanent.

A très vite !

Ce qui est certain c’est que vous allez terriblement me manquer mais je sais d’avance que je reviendrai plus créative et plus motivée que jamais avec de nouvelles idées qui, j’en suis certaine, redynamiseront tous mes supports (blog, newsletter & réseaux sociaux), pour le plaisir de tout le monde je l’espère !

Vincent et Ophélie continuent d’oeuvrer pour Mode & The City pendant mon break donc si vous avez une question ou demande urgente n’hésitez pas à les contacter à hello@modeandthecity.net ! 

Une fois de plus, ne vous inquiétez pas pour moi : je suis toujours souriante, positive et enjouée et je compte bien tirer profit de cette situation de la meilleure manière possible, pour remettre les choses à plat et renouer avec moi-même !

Ça va passer en un claquement de doigt, vous verrez ! Il me tarde de vous retrouver et de partager avec vous cette expérience. Je ne manquerai pas de vous raconter tout ce que j’ai fait pendant ma digital detox et je suis sûre que j’aurais des tas de choses à partager avec vous !

Je vous embrasse et je vous dis à très vite,
Daphné