mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks232

C’est évidemment avec beaucoup d’émotion que je vous rédige ce premier billet pour commencer à vous raconter notre fabuleux weekend de mariage de décembre dernier ♡ Après avoir partagé avec vous une grande partie de nos préparatifs tout au long de l’année, je me réjouis tellement de pouvoir vous dévoiler les détails de ce weekend magique que nous avons préparé tout au long de l’année aux côtés de Linda et Marie nos wedding planners et immortalisé par mon amie photographe Céline Marks.

Comme je vous l’avais dit dans cet article sur nos préparatifs de mariage, Vincent et moi avons fait le choix de fêter notre mariage sur 3 jours. Nous avons célébré notre mariage civil le vendredi 14 décembre à la mairie du 3ème arrondissement, suivi d’un dîner sur le lieu de notre mariage dès le vendredi soir afin de commencer les festivités avec nos 40 proches présents à la mairie. Notre union laïque a été célébrée le lendemain, samedi 15 décembre, entourés de nos 73 invités, famille et amis les plus proches. Le dimanche, nous nous sommes tous réunis autour un grand brunch cosy et convivial, la manière la plus merveilleuse de clôturer ce weekend idyllique.

Tout le monde me l’avait dit mais le vivre est assez exceptionnel : ces 3 jours de mariage ont été absolument MAGIQUES et totalement hors du temps ! Vincent et moi avons eu l’impression de flotter sur un nuage pendant ces 72 heures de fête et je crois que nous n’en sommes pas tout à fait redescendus !

Comme vous vous en doutez, j’ai beaucoup (beaucoup beaucoup) de choses à vous raconter et cet article n’est que le premier d’une série d’articles sur notre mariage qui suivront ces prochaines semaines. Aujourd’hui je vais évidemment commencer par vous parler de ma robe de mariée (celle du samedi, je vous montrerai celle de la mairie dans un autre article) mais aussi de mes accessoires et de la tenue de Vincent ! Dans les articles suivants je vous parlerai plus en détails du lieu de notre mariage (le domaine de Verderonne que vous allez apercevoir ici), de la décoration, des compositions florales, de notre cérémonie laïque, du menu, de notre fête… J’ai tant à vous dire !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks047 mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks164 mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks159

Ma robe de mariée

Comme je vous le disais dans cet article dans lequel je vous donnais des conseils pour bien choisir une robe de mariée, il ne m’a fallu que quelques secondes après avoir enfilé cette robe pour savoir que c’était THE ONE ! 

J’ai eu un coup de coeur fulgurant et immédiat pour cette robe de la créatrice israélienne Inbal Dror dès que je l’ai vue dans la boutique Métal Flaque. J’ai instantanément été séduite par les perles et cristaux de Swarovski qui recouvraient le buste de la robe et qui retombaient sur le haut de la jupe ainsi qu’en cascade sur tout l’arrière de la robe, comme de la neige délicate et scintillante… Malgré son absence de manches et son dos et décolleté dégagés, cette robe m’évoquait parfaitement l’hiver et sa magie. Je me suis imaginée dedans avant même de l’avoir enfilée, convaincue que cette robe me transformerait en princesse des neiges le temps d’une journée, comme je l’avais toujours rêvé !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks050-2 mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks157-2 mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks162

Je trouve le dos de ma robe – très ouvert et orné d’un élégant noeud – absolument merveilleux. J’ai essayé plus d’une dizaine de robes et c’est indéniablement celle-ci qui mettait le plus en valeur ma silhouette, notamment grâce au délicat ruban blanc qui faisait le tour de ma taille pour joliment la marquer. Je trouve qu’elle a quelque chose d’intemporel mais en même temps de totalement unique !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks01

Je ne crois pas au destin mais j’ai presque failli avec cette robe ! En effet, ce modèle ne faisait initialement pas partie de la sélection qui avait été faite pour moi chez Métal Flaque car les robes d’Inbal Dror dépassait le budget que je m’étais fixée pour ma robe de mariée. J’ai aperçu la robe au fond de la boutique, attirée par son jupon vaporeux et par ses sublimes cristaux de Swarovski qui captaient la lumière et… coup de foudre ! J’ai eu une chance inouïe car la robe était un prototype (un modèle unique en boutique) qui bénéficiait d’une remise, la faisant ainsi s’approcher davantage du budget que j’avais initialement en tête pour ma robe de mariée. C’était comme si cette robe avait été faite pour moi et attendait sagement que je vienne la chercher ♡

Même si la robe était déjà quasiment à ma taille, j’ai tout de même souhaité lui apporter quelques modifications afin qu’elle s’adapte parfaitement à mes envies et ma morphologie. Comme j’ai une poitrine menue, j’ai fait reprendre le décolleté pour la rendre plus adaptée à mes formes avec un décolleté princesse et des bretelles affinées pour mieux mettre en valeur mon buste et mes épaules.

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks155-3

J’ai également fait rajouter un jupon sous la robe pour lui donner encore plus d’ampleur car j’avais vraiment envie d’une robe très volumineuse ! Afin de renforcer « l’effet neige » donné par les cristaux et que j’aimais tant sur cette robe, Caroline l’adorable couturière qui s’est occupée de moi durant mes essayages chez Métal Flaque, a passé plusieurs journées à re-broder des centaines de perles et cristaux sur ma robe pour parfaire cet effet scintillant et glacé, la rendant absolument parfaite en tous points à mes yeux ! Et, croyez le ou non, ma robe avait des poches ! Oui Madame, une robe de mariée avec des poches 🙂

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks1

J’ai vraiment eu la sensation de porter la robe de mes rêves le jour de notre mariage : élégante, intemporelle, glamour, une vraie robe de princesse mais qui restait moderne… J’espère de tout coeur qu’elle vous plaira aussi 🙂

Mes accessoires de mariée

J’avais déjà commencé à prospecter pour mes accessoires de mariée avant même d’avoir trouvé ma robe et une chose était certaine : je voulais absolument porter un diadème ! Quand on n’est pas une vraie princesse, c’est un peu le seul jour où on peut se le permettre et je n’allais pas manquer ma chance haha ! J’ai prospecté pendant des mois sur Etsy et j’ai eu un mal fou à faire à choix car je trouve très difficile de se projeter sans essayer en vrai et, surtout, avec sa robe ! Je suis d’ordinaire quelqu’un qui prend assez facilement des décisions mais je me suis surprise à être hyper indécise pour tout ce qui avait trait au mariage. Chaque décision me paraissait être cruciale !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks210mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks366

J’ai longtemps hésité avec la couleur du diadème : ma bague de fiançailles et mon alliance étant en or rose j’avais envie de garder ce matériau pour mon diadème mais cela a beaucoup réduit mon choix (argent et or jaune sont les matériaux les plus populaires). J’ai commandé mon diadème à l’étranger car je n’ai trouvé aucune boutique française qui proposait des modèles correspondant à mes attentes et je suis absolument comblée de mon choix, je trouve qu’il se mariait merveilleusement avec ma robe !

 

Côté bijoux j’ai voulu privilégier la sobriété pour laisser ma robe briller (littéralement et figurativement ;)) et j’ai choisi de porter des bijoux fins, discrets et intemporels : un jonc et des boucles d’oreilles Valérie Danenberg, la créatrice de ma bague de fiançailles et mon alliance qui est officiellement devenue ma créatrice de bijoux préférée … Tout est si raffiné dans son travail, un vrai rêve !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks14

L’autre chose dont j’étais certaine était ma volonté de porter un voile. Je portais un modèle en tulle de soie double (composé d’un voile long et d’un voile aux épaules) qui m’a fait me sentir comme une princesse instantanément et qui se mariait merveilleusement avec ma robe.

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks213

Puisque j’avais choisi une robe assez peu couvrante pour un mois de décembre, il était essentiel d’investir dans une petite cape ou étole pour la réchauffer. Je m’étais toujours imaginée lovée dans une belle étole en fausse fourrure blanche pour notre mariage d’hiver et j’ai trouvé mon bonheur chez Sissily, une boutique en ligne américaine. C’est cette fameuse étole qui m’a donné des sueurs froides avec la Poste (si vous avez suivi mes Stories sur Instagram mi-décembre) et que j’ai reçu la veille du mariage ! Ah ! Heureusement elle était absolument parfaite et m’a tenue bien au chaud ! Il y a eu une grosse vague de froid pile le weekend de notre mariage (culminant à un ressenti de -6 degrés le samedi matin) et mon étole m’a sauvé la mise !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks269mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks033

Enfin, last but not least… mes souliers de princesse ! J’ai choisi de porter le modèle Bridget de Jimmy Choo et je me suis félicitée de mon choix toute la journée de notre mariage car j’étais dans mes chaussures comme dans des chaussons ! Je n’ai pas eu mal aux pieds une seconde et je les ai gardé aux pieds jusqu’au bout de la nuit après des heures à danser !

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks11

La tenue de Vincent

Avec Vincent on partage tout et il était un peu angoissé à l’idée de ne pas pouvoir me montrer son costume de mariage avant le jour J (nous avions fait le choix de garder la surprise de nos tenues respectives). Nous nous sommes donc mis d’accord sur un « compromis » : j’irais faire les premiers essayages avec lui, pour voir quel type de costume lui plaisait et lui allait le mieux et je le laisserai ensuite faire le choix plus précis avec l’aide de ses proches.

Vincent avait très envie de porter un smoking pour notre mariage et je soutenais à fond cette idée ! Rien de plus chic à mes yeux qu’un homme en smoking ! Au départ, Vincent était parti pour un smoking « original » (en velours bordeaux ou marine par exemple) mais c’est finalement la simplicité qui l’a emportée avec un smoking noir qui lui allait comme un gant !

Après avoir fait sa prospection, Vincent a décidé de se faire faire son smoking demi-mesure chez Faubourg Saint Sulpice, une maison parisienne qui lui avait été recommandé par plusieurs de ses amis. Je ne l’ai pas accompagné durant les essayages car même si je savais qu’il porterait un smoking, j’avais envie de garder la surprise du modèle exact pour le jour J !

Vincent a été très bien accompagné durant toutes les phases de conception de son costume et heureusement car la conception d’un costume sur mesure peut vite prendre beaucoup de temps puisque les possibilités et options sont nombreuses (poches, doublure, forme, couleurs, etc.). Vincent a souvent du mal à faire des choix et encore plus à se projeter donc j’angoissais un peu pour lui à chaque essayage mais tout s’est toujours très bien passé et il a été bien conseillé chez Faubourg Saint Sulpice comme par ses proches et amis l’ayant accompagné durant les différents essayages.

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks44 mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks9

Vincent a longtemps hésité entre le bleu nuit et le noir pour la couleur de son smoking, privilégiant finalement le noir, qu’il trouvait plus chic et plus contrastant avec le blanc d’une robe de mariée. Vincent a préféré faire dans la simplicité pour son costume de mariage avec une coupe très proche du corps et un smoking classique dans le choix des options, avec un gilet noir sous le smoking et une chemise blanche avec un plastron.

mariage-daphne-moreau-vincent-verderonne-celine-marks02

Côté accessoires, Vincent portait un noeud papillon noir De Fursac (simple mais efficace) et une pochette blanche en soie de la même marque. Pour les chaussures, comme il était difficile de trouver des chaussures noires vernies (le match parfait pour un smoking) abordables en France, Vincent a commandé sa paire de souliers en Grande-Bretagne chez Sanders, une marque qui lui avait été recommandée par mon frère et au rapport qualité-prix imbattable.

Le moment de la découverte

Comme nous avons fait le choix de nous marier quelques jours seulement avec le solstice de l’hiver, nous avons du faire nos photos de couple avant la cérémonie afin de profiter au maximum de la lumière naturelle. En effet, le soleil s’est couché à 16h39 le jour de notre mariage (!) et comme notre cérémonie avait lieu de 15h30 à 16h30, nous n’avions d’autre choix que de faire nos photos avant le début de la cérémonie.

Au départ Vincent et moi étions assez déçus à l’idée de nous découvrir avant la cérémonie mais Céline, qui nous a photographié, nous a rassurés en nous disant que cela était en réalité formidable de se découvrir « avant » et de profiter de ce moment juste à deux. Elle avait absolument raison ! Nous avons adoré nous retrouver avant la cérémonie pour nous montrer mutuellement nos tenues et profiter de ce moment si particulier en toute sérénité, en prenant le temps, juste lui et moi.

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks186 mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks6 mariage-daphne-moreau-vincent-verderonne-celine-marks03 mariage-daphne-moreau-vincent-verderonne-celine-marks036

Afin de ritualiser un peu ce moment, Céline et Arthur (qui a filmé notre mariage) avaient suggéré que Vincent et moi nous retrouvions dans la sublime serre où s’est tenue notre cérémonie laïque quelques heures plus tard (je vous reparlerai du lieu et de la décoration dans un prochain article) et j’ai remonté l’allée vers Vincent, le sourire aux lèvres et les papillons dans le ventre, terriblement impatiente de le voir et qu’il me voit. C’était follement émouvant et j’ai encore la chair de poule en vous écrivant ces quelques lignes ! J’ai trouvé Vincent si beau et élégant, j’avais encore plus envie de l’épouser (même si techniquement cela était déjà fait depuis la veille hehe)

mariage-daphne-moreau-vincent-verderonne-celine-marks233

La suite

J’espère que ce premier article mariage vous aura plu ! Il me tarde déjà de partager la suite avec vous et de vous montrer la décoration de notre mariage, de vous en dire plus sur le lieu, sur notre cérémonie laïque, nos choix de musique, notre menu… Il me reste plein de choses à partager 🙂

J’en profite pour vous remercier de tous vos innombrables mots et voeux en décembre ! J’ai essayé de vous répondre au maximum mais j’ai été un peu submergée par cette vague d’amour et je sais que j’ai manqué certains messages. Sachez en tout cas que vos mots ont beaucoup compté pour moi et c’était assez surréaliste de recevoir autant de petits mots et d’attentions de votre part, un peu comme si vous étiez tous à mes côtés aussi alors MERCI ♡

mariage-daphne-moreau-mode-and-the-city-verderonne-celine-marks226

Photos : Céline Marks